Luminantes

« L'Odyssée des Rêves » est un voyage dans le monde coloré, apaisant et enchanteur du peintre Alain Thomas

Le thème de l’arche de Noé

C’est le thème retenu pour l’édition 2016. L’Arche de Noé est une histoire universelle qui parle au plus grand nombre. L’histoire de Noé et sa famille, qui construisent un refuge (une arche) pour sauver toutes les espèces animales du déluge qui s’abat sur la Terre durant 40 jours.
Un thème qu’affectionne particulièrement Alain Thomas :
"J’ai peint 3 Arches de Noé, explique l’artiste, une petite toile aujourd’hui aux États-Unis, et deux autres plus grandes, l’une à Séoul et l’autre en région parisienne chez des collectionneurs privés".

Au-delà du style narratif et poétique de son oeuvre, le peintre est particulièrement sensible à la préservation des espèces animales et végétales qu’il représente dans ses tableaux depuis plus de 50 ans. Ce fabuleux bestiaire célèbre une nature foisonnante et colorée où les espèces vivent en harmonie. Alain Thomas lui-même a longtemps vécu entouré d’animaux exotiques dans son jardin de Vertou. Le chef de file de la peinture naïve-primitive croit profondément à la réconciliation de l’homme et de la nature. L’Odyssée des Rêves s’appuie sur l’Arche de Noé, une huile sur toile de 73 x 60cm réalisée en 2009. On y voit les espèces animales (zèbres, lapins, hérissons, ibis sacrés, éléphants...) réunies autour de Noé et les premiers couples qui pénètrent dans l’Arche. Les animaux sont traités avec une approche naturaliste dans un environnement rappelant le jardin d’Eden, le paradis perdu. 

Tous les détails de l’œuvre seront intégrés au spectacle mais également des éléments de l’architecture extérieure et intérieure de la Cathédrale. Les Nantais savent-ils par exemple qu’il existe une statue de Noé à l’entrée du monument ? Clin d’œil au spectacle de l’odyssée des rêves, le Noé de la Cathédrale Saint-Pierre porte une Arche dans sa main. Dans son autre main il tient une grappe de raisins qui nous emmène jusqu’au vignoble de Nantes.